EMPLOYEURS

Recruter un apprenti : un avantage pour une entreprise

De bonnes raisons de recruter un apprenti

Le dispositif de l’apprentissage permet aux jeunes d’appréhender le monde professionnel, d’acquérir des compétences et une expérience du travail tout en finançant leurs études.

Pour les entreprises, recruter et former un apprenti comporte de nombreux avantages :

  • Former un futur collaborateur

Le recrutement d’un apprenti permet à un employeur de former un jeune collaborateur à ses méthodes de travail et à sa culture d’entreprise.
Pour information, les apprentis ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’effectif des entreprises.

  • Transmettre un métier

En intégrant un apprenti en alternance au sein de l’entreprise, cela permettra de lui transmettre un savoir-faire mais également de lui apprendre un métier à part entière.

Le Maître d’apprentissage

Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, le Maître d’apprentissage joue un rôle central, car il a pour but d’accompagner l’apprenti(e) dans sa formation.

Qui est-il ?

Il s’agit du tuteur de l’apprenti, ayant l’expérience et les compétences professionnelles et pédagogiques requises pour le former et l’encadrer. Cette fonction peut être remplie par un salarié qualifié, le chef d’entreprise ou bien l’employeur lui-même.

Les Conditions requises

Titulaire d’un diplôme du même domaine qui celui de l’apprenti et au moins une année d’expérience.

Son rôle

Le Maître d’apprentissage encadre l’apprenti dans ses activités quotidiennes, assure la cohérence de la formation et les tâches exercées en entreprise.

– Disponibilité envers l’apprenti : le former sur son temps de travail
– Veille à la bonne intégration de l’apprenti
– Organisation du poste de l’apprenti
– Suivi de l’évolution de sa formation (établir des points réguliers)
– Evaluation des compétences

Combien d’apprentis peut-il encadrer ?

2 apprentis et 1 redoublant maximum.

Financement et coût

L’OPCO, Opérateurs de Compétences, se charge du financement de la formation sous contrat d’apprentissage, dont le niveau de prise en charge est fixé par les professionnelles.
Employeurs Privés ➟ Prise en charge du coût de la formation par les OPCO Employeurs de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) ➟ Prise en charge du coût de la formation + des allègements de charges sociales.

Rémunération

La rémunération minimale est inférieure à celle du salariat classique. Elle correspond à un pourcentage du SMIC, calculé selon l’âge de l’alternant ou l’apprenti et son niveau de qualification à la signature du contrat.

Formalités administratives

Le CFA Santé Social accompagne les employeurs dans la mise en place du contrat d’apprentissage :

  1. Prise de contact avec les employeurs
  2. Préparation du Cerfa par le CFA : à faire compléter et signer par l’employeur et l’apprenti
  3. Envoi du contrat et de la convention signée et visé par le CFA
  4. Transmission du contrat à l’OPCO (maximum 5 jours après le début de l’exécution du contrat)

Le rôle de l’employeur envers l’apprenti

Les devoirs respectifs

  • Prendre part aux activités destinées à coordonner la formation en centre et celle délivrée en entreprise.
  • Respecter le rythme de l’alternance entre le temps en entreprise et en formation.
  • L’employeur doit verser un salaire tous les mois à compter du début du contrat.

Accueillir et intégrer l’apprenti dans l’entreprise

  • Préparer l’arrivée et l’accueil de l’apprenti.
  • Fixer le cadre de travail : fiche de poste (missions en cohérence avec le référentiel de formation), fonctionnement, relationnel, etc.
  • Désigner un référent (Maître d’apprentissage) au sein de la structure ayant l’expérience et les compétences professionnelles et pédagogiques requises pour le former et l’encadrer pour accompagner l’apprenti.
  • Si l’apprenti est en situation de handicap, l’employeur peut être accompagné pour mettre en place des solutions adaptés.

Organiser le suivi et la formation de l’apprenti en entreprise

  • Utiliser et compléter le livret d’apprentissage comme lien entre le CFA, le Centre de formation et l’entreprise.
  • Prendre connaissance des informations diffusées par le CFA et son établissement partenaire de formation (Ecole Ocellia / Rockefeller).
  • Communiquer avec le CFA Santé Social.
  • Participer aux différentes rencontres (ex. visites du/de la Chargée de suivi en entreprise, etc).

En tant qu’employeur, bénéficiez d’aides financières !

Pour consulter les documents complémentaires :

Pour toutes informations complémentaires, contactez :